L’approche du Design Thinking

Le Design Thinking, c’est penser comme un designer. Plus précisément, cela consiste à appliquer des méthodes et des outils utilisés pour le design par les designers, à certaines problématiques relatives aux entreprises ou aux grandes questions de société. Globalement, le Design Thinking c’est donc la mise en place d’un processus identique à celui utilisé par les designers, dans une démarche de création et d’innovation. Le Design Thinking repose sur une logique de co-création et d’intelligence collective. L’idée est de mobiliser les connaissances et les compétences de chacun.

Dans une entreprise, les différents pôles sont sollicités afin de confronter leur savoir-faire, leur expérience et leurs idées. Cela passe par des phases d’intuition et d’analyse. Concrètement, le Design Thinking repose sur une logique d’ouverture et de fermeture à l’instar du brainstorming. L’objectif de cette démarche est de résoudre les problèmes rencontrés par les clients ou les utilisateurs grâce à des solutions innovantes et ainsi leurs proposer une meilleure expérience des produits et services commercialisés.

Design Thinking, procéder étape par étape

En Design Thinking, l’humain est placé au centre de toutes les problématiques, à l’instar des entreprises Customer Centric. L’empathie est donc essentielle pour pouvoir identifier et comprendre les différents problèmes auxquels le consommateur peut être confronté, pour être en mesure d’apporter les solutions les plus pertinentes.

Pour mettre en place une démarche de Design Thinking une entreprise doit passer par plusieurs étapes majeures :

  • L’identification d’une problématique et la compréhension de son environnement
  • L’identification des besoins ou des motivations des clients
  • La découverte d’un concept ou de l’idée permettant de résoudre la problématique
  • La sélection des idées les plus innovantes et économiques
  • La conception de la solution qui incarnera le concept, par la réalisation d’un prototype, voir d’un MVP (Minimum Viable Product)
  • L’analyse des retours du client afin de valider la solution ou d’apporter certaines améliorations

En procédant étape par étape, les entreprises mettent alors en place une véritable stratégie de design thinking, qui permet de mieux structurer les idées et ainsi développer son offre.