Big Data

Big Data, traitement et stockage des données des entreprises

Le Big Data fait référence au volume conséquent de données (datas) que les entreprises doivent traiter et stocker de manière quasi instantanée.

Le « Big Data » est un terme popularisé en 2012, faisant référence au volume impressionnant des données à traiter par les entreprises. Ces datas présentent des enjeux commerciaux et marketing important, ce qui implique un traitement et une optimisation efficace de ce volume conséquent de datas. Le concept du Big Data est né avec l’essor de l’e-commerce et du marketing digital, qui sont les premiers à avoir mis en évidences les problématiques majeures du Big Data : traiter et stocker un volume considérable d’informations de manière instantanée. Cependant aujourd’hui d’autres acteurs sont confrontés à ces mêmes problématiques comme les moteurs de recherche, les réseaux publicitaires, les solutions de web analytics, ou encore les outils de veille sur les réseaux sociaux. De la même manière, le développement des objets connectés et des outils de géolocalisations des stratégies marketing participent à une hausse considérable du volume des données collectées.

Traiter et stocker un volume conséquent de données

Les 5 V du Big Data

Pour une optimisation et un traitement efficace des données, plusieurs éléments sont à prendre en compte, que l’on nomme en marketing d’usage les 5 V. Ces éléments font référence au volume, à la vitesse, à la variété, à la véracité et à la valeur des données. C’est en quelques sortes les piliers d’une gestion optimale du Big Data. Le volume fait ainsi référence à la quantité des données collectées et la vitesse aux délais de traitement des données (généralement, les datas collectées doivent être traitées instantanément). La variété correspond au type de données, car elles peuvent prendre différentes formes. Il peut en effet s’agir de textes, d’images, de données faciales, de données transactionnelles, voire même de voix. La véracité, c’est le fait de pouvoir se fier aux données et de distinguer des datas authentiques d’informations fournies par des robots ou de profils fictifs. Enfin la valeur détermine la pertinence des données par rapport à l’objectif défini par l’entreprise. On parle aujourd’hui de la donnée comme du nouvel « Or noir » des entreprises.

Le Data Lake, un lieu de stockage des donnée

Le Data Lake, « le lac des données », désigne l’espace de stockage globale qui réunit toutes ces données. Le Data Lake a une grande importance car il doit permettre de pouvoir traiter et transformer les informations stockées avec une grande facilité pour pouvoir accélérer les cycles d’innovation et être alors le support de différentes initiatives datas.