Plateforme, un écosystème numérique

Le terme “plateforme” s’est répandu avec l’essor d’Internet et de la transformation digitale. Aujourd’hui, lorsque l’on prononce le mot “plateforme” nous pensons immédiatement aux plus grands comme Facebook, AirBnb ou encore Uber. A proprement parler, une plateforme est une zone d’échanges numériques permettant la rencontre entre l’offre et la demande, de manière dématérialisée. Les plateformes développent un écosystème permettant de fédérer les différentes organisations comme les clients, les partenaires, la communauté ou encore les concurrents. Une plateforme numérique permet donc de créer de la valeur au-delà de l’entreprise, en suscitant des interactions entre les différents acteurs. Ainsi, le succès des plateformes dépend de leur adoption par les utilisateurs et du business model utilisé.

La Plateforme, au cœur de la transformation digitale des entreprises

Pour avoir du succès, une plateforme doit conjuguer deux facteurs essentiels : les effets de réseaux et un écosystème ergonomique et bien pensé. Pour devenir une plateforme, il est donc nécessaire de mettre en place une stratégie volontariste, en prenant des décisions précises sur certains éléments technologiques. La plateforme doit également permettre de partager les valeurs de l’entreprises entre les membres de l’écosystème développé.

La particularité de la plateforme numérique, c’est qu’elle anime et met en valeur des contenus ou des services qu’elle ne créé pas. Pour fonctionner elle s’appuie sur la création d’autrui. Par exemple, AirBnb ne propose pas la location d’appartements appartenant à l’entreprise, mais permet de faciliter et de centraliser la mise en relation entre les propriétaires et les locataires. La plateforme s’inscrit dans une logique de match marketing. Il en est de même pour des plateformes comme Ebay ou Le bon coin qui ne proposent pas leurs produits à la vente, mais qui se positionnent comme des places de marchés (market places). Elles permettent de mettre en relations acheteurs et vendeurs en valorisant les produits.

Une plateforme digitale s’inscrit donc dans une logique de réseau en se mettant au service d’échanges entre utilisateurs ou clients. La plateforme doit être accessible depuis n’importe quel appareil, pour les utilisateurs, en particulier les appareils mobiles. Les interfaces seront alors pensées en responsive design, voir avec une approche mobile first.