Lean Management, optimiser la performance des processus

Le Lean Management est à l’origine une méthode d’organisation industrielle initiée par le constructeur automobile Toyota au début des années 1970. Il s’agit d’un ensemble de techniques de management permettant d’améliorer la performance des processus de production tout en diminuant au maximum les pertes et le gaspillage. Le rôle des lead managers est de mobiliser toutes les ressources d’une entreprise (collaborateurs, sous-traitants, équipements, etc) et de trouver des méthodes permettant d’optimiser le travail de chacun afin d’améliorer le fonctionnement global de l’entreprise.

Les Lean Managers cherchent ainsi la qualité dans chaque étape des différents processus tout en réduisant les coûts au maximum.

L’approche de lean management repose sur la résolution des problèmes récurrents du domaine d’activité dans lequel se trouve l’entreprise. Chaque problème sera ainsi analysé afin d’y apporter rapidement une solution. Cette méthode permet d’éviter une accumulation d’éléments qui pourraient perturber la productivité de l’entreprise.

Généralement, le lean management tend à diminuer les stocks, à lutter contre le gaspillage, et d’optimiser le « Juste à temps », c’est-à-dire le délai entre la commande client et sa livraison. Cette stratégie prône la flexibilité et jongle de manière efficace avec les différentes compétences de l’entreprise.

Lean Management, une amélioration continue des processus de production

Le Lean est une technique de management sur le long terme. Au fil du temps, cette méthode permet d’éliminer tout ce qui est superflu ou inutile dans le processus. Selon Taiichi Ohno, fondateur du concept Lean, il existe 7 sources de gaspillage dans les entreprises qui peuvent être considérablement réduites, voire éliminées. Parmi elles, la surproduction est le premier point de gaspillage, car il engendre des stocks excessifs. Vient ensuite les défauts et retouches qui peuvent être limités en prenant le temps de soigner les procédures de production. Les temps d’attentes et les transports inutiles peuvent également être réduits en optimisant les emplacement des lieux de production. Enfin, les traitements inutiles comme certains travaux constituent un autre axe d’amélioration propre au Lean Management.