L’Intelligence Artificielle, reproduction des capacités cognitives humaines

L’Intelligence Artificielle désigne un secteur de recherche dont l’objectif est de reproduire différentes capacités cognitives du cerveau humain avec des technologies artificielles. L’Intelligence Artificielle s’intéresse principalement aux capacités cognitives permettant la résolution de problèmes complexes. Les recherches relatives à l’Intelligence Artificielle sont réalisées notamment par de grandes entreprises internationales comme Google, Microsoft, Apple, Facebook ou encore IBM.

L’Intelligence Artificielle couvre une multitude de domaines comme l’industrie automobile avec le développement des voitures autonomes, la médecine pour les diagnostics médicaux, la finance algorithmique, la robotique, les jeux vidéo, le développement d’assistants personnels et bien d’autres encore. Deux approches technologiques se distinguent, permettant l’élaboration de solutions d’Intelligence Artificielle : le Machine Learning et le Deep Learning.

Machine Learning et Deep Learning

Le Machine Learning ou l’apprentissage automatique, est l’un des sous-domaines majeurs de l’Intelligence Artificielle. Cette approche est centralisée sur les capacités d’apprentissage et son objectif est de réussir à reproduire un comportement grâce à la conception d’un système plus général, capable d’apprendre à résoudre un problème à partir d’exemples concrets. Les algorithmes de Machine Learning cherchent à reproduire certains processus du cerveau humain par mimétisme. Par exemple, pour faire en sorte qu’un système reconnaisse un chien en tant que tel, on « montrera » à la machine plusieurs photos représentant un chien. La machine devra ainsi déduire les caractéristiques communes à tous les chiens en comparant les différentes photos, ce qui lui permettra d’identifier tous les chiens, et pas uniquement ceux des photos.

Le Deep Learning est lui-même un sous-domaine du Machine Learning. Cette approche est spécialisée sur l’élaboration de méthodes d’apprentissage automatique utilisant les réseaux de neurones profonds. Le Deep Learning regroupe ainsi différents algorithmes, qui s’inspirent du fonctionnement des neurones et des synapses du cerveau humain. Ces algorithmes reproduisent le mécanisme du cerveau avec plusieurs couches disposées entre deux couches de neurones, une d’entrée et une de sortie. Les recherches étant de plus en plus prometteuses, nous pourrions être confronté à différentes formes d’intelligence artificielle plus tôt que prévu.