Digital Natives, une utilisation naturelle des outils numériques

Les Digital Natives, ou natifs du numérique, désignent l’ensemble des individus nés avec l’essor des technologies numériques et le développement d’Internet. Apparu pour la première fois en 2001, ce terme s’applique aux personnes nées entre 1980 et 2000, qui ont grandi dans un environnement numérique. Les Digital Natives ont ainsi développé des facilités et une certaine fluidité naturelle dans l’utilisation des nouveaux outils numériques. Ils ont peu à peu adopté des habitudes qui sont devenues de véritables réflexes dans l’utilisation des nouvelles technologies et d’Internet au quotidien.

Generation Y, les consommateurs de demain

La génération Y désigne elle aussi l’ensemble des personnes nées entre 1980 et 1996 mais ne se résume pas à la facilité d’utiliser les nouvelles technologies. Le “Y” symbolise les écouteurs et leur fil qui les reliaient au walkman ou baladeur CD. Phonétiquement prononcé “Why” en anglais, il souligne également la particularité de cette génération à beaucoup remettre en question tout ce qui l’entoure. La Génération Y profite de la vie au présent et vit dans l’incertitude d’avoir une retraite. C’est la génération de l’instant, qui vit dans un flux perpétuel d’informations. La Génération Y conjugue généralement travail et plaisir et fait de son âge un véritable atout, notamment dans les secteurs qui nécessitent la maîtrise d’outils numériques. Pour cette génération, l’embauche dans une entreprise ne représente plus une fin en soi, mais un simple passage car le CDI ne signifie plus sécurité, comme il l’était pour les générations précédentes, la génération X et la génération des Baby Boomers.

Les personnes de la génération Y représentent un grand intérêt pour les entreprises puisque ce sont les consommateurs de demain. Grâce à leur maîtrise parfaite des nouvelles technologies et des outils de communication aujourd’hui, c’est une cible privilégiée, totalement dénuée des a priori des générations précédents quant à certaines utilisation des technologies numériques, comme la méfiance à l’égard des paiements en ligne par exemple.

Enfin, la génération Z est la toute dernière génération à être née au XXème siècle. Ce sont les premiers vrais Digital Natives, les premiers à n’avoir jamais connu un monde sans internet !