Le Cloud, un moyen de stockage des données

Le Cloud ou Cloud Computing est une nouvelle forme d’hébergement qui s’oppose au stockage local. Dans un hébergement de type Cloud, les données sont stockées et accessibles par une connexion internet et non par un disque dur. Cette solution d’hébergement est de plus en plus utilisée par les entreprises, tout secteur confondu. Le terme “Cloud computing” désigne un système de livraison des ressources et de services à la demande directement par Internet. Il existe aujourd’hui 3 types d’hébergement cloud : le cloud privé, le cloud public et le cloud hybride.

Héberger ses données sur un Cloud Privé

Le Cloud Privé est une infrastructure entièrement dédiée à une entreprise unique, dont l’hébergement se fait en interne ou bien en externe selon les besoins et les ressources dont dispose l’entreprise. Il peut être géré en interne ou bien par un prestataire externe à l’entreprise. Le Cloud Privé comporte de nombreux avantages pour les entreprises car il préserve le contrôle, la gestion et la sécurité des données. Outre sa versatilité, il permet un accès en self-service à une interface de contrôle. L’allocation et la livraison de ressources informatiques se font sur demande, ainsi que la gestion des ressources automatisées. La sécurité et la gouvernance sont également faites sur-mesure, en fonction des besoins de l’entreprise. C’est donc une solution flexible et peut contraignante qui séduit de plus en plus d’entreprises sur le marché de l’hébergement.

Utiliser un Cloud Public

Le Cloud Public est vendu sur demande par un tiers sur Internet. C’est un hébergement simple et efficace. Après avoir souscrit à une offre de Cloud Public, les délais d’accès à son espace Cloud sont quasiment immédiats et sa mise en place est très peu contraignante pour l’entreprise qui n’a généralement rien à installer. En effet, l’avantage du Cloud Public par rapport au Cloud Privé c’est qu’il ne nécessite pas d’investir dans du matériel spécifique, des logiciels ou encore dans des infrastructures. Il est toutefois moins sécurisé que le cloud privé, ce qui peut être un frein pour les entreprises traitants des données sensibles. Les principaux fournisseurs de Cloud Public sont Amazon Web Service, Microsoft Azure, IBM ou encore Google Computer Engine. Beaucoup d’applications Saas (CRM, outils de gestions de transactions, outils analytics) et d’Iaas sont hébergées sur un Cloud Public.

Cloud Hybride, les avantages des Cloud Public et Privé en une seule solution

Le Cloud Hybride est un parfait compromis entre le Cloud Privé et le Cloud Public. Il permet en effet aux entreprises d’effectuer des tâches très importantes, voire sensibles en toute sécurité sur un cloud privé et d’avoir recours à un cloud public pour les tâches qui nécessitent une certaine scalabilité des ressources. Le Cloud Hybride permet aux entreprises de choisir entre un data center traditionnel et un cloud privé pour le stockage des données, ainsi que de faciliter la portabilité des données, des applications et des services. Le cloud Hybride est une solution idéale pour les entreprises car il offre de nombreuses possibilités de modèles et de déploiements.