La blockchain, un transfert d’actifs révolutionnaire

La Blockchain est une technologie nouvelle, permettant l’échange et le stockage de tout type de valeurs, de manière rapide et hautement sécurisée. Traditionnellement, une transaction entre deux personnes nécessite de faire appel à un tiers, comme une banque ou une étude de notaire, qui vérifie et authentifie la transaction. La technologie que l’on nomme Blockchain permet tout simplement de supprimer cet intermédiaire en le remplaçant par une technologie innovante, capable d’effectuer une transaction plus rapidement et de manière plus sécurisée qu’avec l’intervention d’un tiers, et le tout pour un moindre coût.

Concrètement, la Blockchain est un registre de transactions infalsifiable, géré par des ordinateurs qui vérifient les transactions. Les transactions sont regroupées en blocs et vérifiées grâce à la réalisation d’un problème cryptographique très complexe par les ordinateurs. Ce cryptage, aussi appelé « Minage », rend le système quasi-indétournable. Une fois un bloc de transaction vérifié, il est ajouté à la Blockchain et donc lié au précédent bloc. Grâce à ce processus il devient impossible de falsifier le système.

Les différents secteurs d’application de la Blockchain

La Blockchain a l’avantage considérable de pouvoir s’appliquer dans de très nombreux secteurs. Des solutions de Blockchain peuvent être aussi bien déployées pour les monnaies, les marchandises ou encore les biens immobiliers. Quel que soit le secteur, elles assurent une fonction de traçabilité, de registre et permettent la mise en place de « smart contracts », des contrats intelligents.  Le principe du smart contract est simple : des programmes s’exécutent immédiatement après qu’une condition soit vérifiée. Par exemple, la livraison d’un produit engendre le règlement automatiquement du fournisseur.

La Blockchain se développe ainsi dans de nombreux domaines comme dans le secteur bancaire où elle permet d’accélérer les transactions tout en en diminuant les coûts. Le secteur des assurances s’intéresse également de plus en plus à cette technologie. C’est notamment le cas d’Axa qui a mis en place un dispositif de Blockchain qui identifie les retards ou les annulations de vols et indemnise automatiquement les voyageurs. La Blockchain est aussi avantageuse pour le secteur de l’agro-alimentaire pour lequel elle offre une meilleure traçabilité des denrées périssables et pour le secteur de l’industrie où elle facilite le flux des produits. Enfin, la Blockchain est une véritable révolution dans le financement des startups. En effet, elle permet de faciliter les levées de fonds grâce à la méthode ICO (Initial Coin Offering), dérivée du crowdfunding par l’exploitation des cryptomonnaies telles que le Bitcoin ou l’Ethereum.